Cameroun les hommes du pouvoir - metoukec.over-blog.com

Cameroun les hommes du pouvoir - metoukec.over-blog.com

René Mbayen (Page web René Mbayen, Over-blog.com) dirige GULFIN depuis 2009. GULFIN a pour actionnaires principaux la SOFIMAR (84%), AGIR (12%) et d'autres privés nationaux. Depuis 2009, René Mbayen préside le CA de la SOFIMAR.

Honeywell Bull emploie René Mbayen comme contrôleur budgétaire. Parallèlement à ses études, le jeune économiste effectue divers stages au sein d'importantes entreprises françaises. Au cours des années 70, au sein de la Société Nationale d'Investissement, René Mbayen gravit à une vitesse fulgurante les étapes qui l'orientent vers des fonctions de direction. La SNI est une société qui prend des participations dans des entreprises ayant de grands potentiels de croissance.

Un des experts en sciences économiques les plus reconnus au Cameroun

René Mbayen siège au GICAM, Groupement inter-patronal. Protagoniste du monde économique au Cameroun, René Mbayen collabore avec les pouvoirs publics en faveur de l'émergence de son pays. Il manage le Chantier Naval et Industriel du Cameroun et le port autonome de Douala.

René Mbayen, pour le développement de la vie sociale du Cameroun

Parallèlement à ses activités, René Mbayen s’investit dans l’action sociale et soutient des organismes caritatifs. René Mbayen soutient des associations et des institutions caritatives qui apportent leur aide aux handicapés et aux enfants. L'entrepreneur est l'un des bienfaiteurs des églises presbytériennes et évangéliques du Cameroun.

Depuis 2009, René Mbayen est le président du conseil d’administration de la Consignation et Logistique du Golfe de Guinée SA. René Mbayen devient très rapidement directeur général de la CAMSHIP. La CAMSHIP est baptisée Consignation et Logistique du Golfe de Guinée SA en 1997.

René Mbayen pense que les richesses culturelle et naturelle du pays sont des facteurs importants qui peuvent intéresser les touristes. Il encourage les start-up camerounaises qui investissent dans les nouvelles technologies étant donné que c’est un secteur qui crée des emplois. Le Cameroun connait une forte croissance depuis plusieurs années. René Mbayen pense que le Cameroun devrait investir dans les TIC, en plus de la production de pétrole et de gaz.